Gîtes Andalousie

L’Andalousie séduit par son climat, son histoire, sa culture mais surtout par une beauté et une poésie que l’on remarque partout où l’on pose les yeux. Destination de rêve pour beaucoup, elle peut devenir une réalité : prêt.e à découvrir les trésors du sud de l’Espagne et à passer des vacances inoubliables dans un gîte en pleine nature ?

En savoir plus sur les maisons de vacances en Andalousie

385 Gîtes

L’Andalousie séduit par son climat, son histoire, sa culture mais surtout par une beauté et une poésie que l’on remarque partout où l’on pose les yeux. Destination de rêve pour beaucoup, elle peut devenir une réalité : prêt.e à découvrir les trésors du sud de l’Espagne et à passer des vacances inoubliables dans un gîte en pleine nature ?

Pourquoi choisir l’Andalousie ?

Les réponses à cette question sont nombreuses : avec des paysages riches en contraste, c’est une région qui n’en finira pas de t’étonner et qui aura quelque chose à t’offrir peu importe ce que tu recherches. En plus d’avoir une culture riche et fascinante et une gastronomie qui à elle seule peut justifier un voyage, elle a su conserver son patrimoine tout en étant accueillante pour les vacancièr.es espagnol.es et les touristes de tous horizons : une prouesse quand on voit de nombreuses destinations de vacances se dénaturer au profit d’une modernisation et d’une urbanisation poussées à l’extrême. L’Andalousie a su rester elle-même, et c’est exactement pour cela qu’on l’aime.

Les quatre saisons en Andalousie

L’Andalousie n’est pas accueillante qu’en été, quand le soleil se reflète sur l’eau et que la sortie est impossible sans une généreuse application de crème solaire… pour certain.es, c’est même plutôt le contraire ! C’est une destination qui a toute l’année des choses à offrir : en voici quelques unes.

  • Le printemps est pour beaucoup le meilleur moment pour visiter l’Andalousie : il y fait moins chaud qu’en été, la température y est donc beaucoup plus agréable et propice aux nombreux festivals et célébrations. À Séville, la Feria d’avril est un rendez-vous festif incontournable. Ouverte avec la prueba del alumbrado, l’allumage des milliers d’ampoules colorées de la foire et de sa porte principale haute de près de 50 mètres, elle se poursuit durant une semaine au cours de laquelle des cavalièr.es et voitures à cheval décorées se baladent au milieu des participant.es vêtu.es de costumes andalous typiques. Jeux, attractions et nourriture sont au programme, le tout clôturé par un magnifique spectacle de feux d’artifice.
    Si tu recherches quelque chose de plus tranquille, le printemps est idéal pour les randonnées : la température n’est pas trop haute, la faune et la flore sont au beau fixe ! Tu pourras par exemple savourer une vue à 360° sur le parc naturel de Cabo de Gata avec d’un côté la mer, et de l’autre les terres. Après cette petite randonnée de 7 kilomètres, tu pourras même profiter d’un pique-nique au sommet. Pour quelque chose de plus dépaysant, le parcours du désert de Tabernas t’emmènera dans un décor de far-west sur une dizaine de kilomètres : paysages arides et canyons au programme !

  • L’été est long et sec, mais cela ne doit pas t’empêcher de t’amuser ni de profiter de la région ! Si ce n’est plus le moment idéal pour les randonnées, les ferias et autres animations possiblement épuisantes, c’est en revanche l’occasion de profiter des nombreuses plages et de se prélasser au soleil autant que possible – avec bien entendu un écran total !
    Pour échapper aux températures parfois écrasantes, l’Andalousie compte heureusement de nombreuses belles plages : avec une côte de plus de 1000 kilomètres et des paysages très variés, tu n’as que l’embarras du choix ! Le sable t’attend donc, comme sur la plage de Mazagon où tu pourras savourer un incroyable coucher de soleil, la plage de Maro où tu pourras louer un kayak pour aller découvrir de petites criques isolées ou encore la plage de Valdevaqueros, idéale pour les sports tels que la voile ou le surf grâce au vent qui y souffle régulièrement.
    Si, malgré les températures, tu te sens aventurièr.e, tu peux tenter le parcours de Los Tres Barrios qui permet de visiter les trois « villages blancs » de Pampaneira, Bubion et Capileira dans la Sierra Nevada sans grande difficulté sur une petite dizaines de kilomètres. Le sentier n’est pas ouvert aux automobiles, t’offrant des points de vue uniques et préservés en toute sécurité. C’est un itinéraire adapté aux chaleurs de l’été car il est possible de s’arrêter dans chaque village et donc de s’hydrater, de se reposer et d’éviter les grosses chaleurs si besoin.

  • L’automne, en plus d’offrir des tarifs attrayants, te permet de profiter de presque tous les bons côtés du printemps et de l’été : il fait encore chaud mais de manière très agréable et les pluies viennent rendre le tout plus supportable, en plus de donner à la nature des couleurs chatoyantes. Les nuits deviennent fraîches mais il est encore possible de faire durer tes balades dans la soirée et le début de la nuit sans avoir à trop te couvrir. Tu pourras profiter des Fiestas de Otono, les Fêtes des Vendanges de Jerez qui comptent trois invités d’honneur : le vin, le cheval et le flamenco. Une belle porte d’entrée vers la gastronomie Andalouse qui ne se limite pas qu’au Gazpacho ou aux Torrijas mangées lors de la Semana Santa.

  • L’hiver en Andalousie possède de nombreux avantages : la région est toujours aussi belle, des montagnes verdoyantes dans les parcs naturels aux pics blancs de la Sierra Nevada. Les températures sont loin d’être glaciales mais surtout, tu pourras profiter de sports d’hiver dans la Sierra Nevada, où, si tu te sens l’âme poétique, des montages sous la pluie à Grazalema. Si tu recherches quelque chose de plus festif, tourne-toi vers le carnaval de Cadix : si tu aimes t’amuser, la couleur, la foule et les ambiances survoltées, c’est fin février qu’il faut te rendre en Andalousie pour profiter de cet incroyable évènement.
    Tu pourras également profiter d’un pan de la gastronomie Andalouse qui n’est pas forcément accessible (ni très adapté) en été avec des plats qui réchauffent et tiennent au corps tels que le gazpachuelo de Malaga (un bouillon de poisson, d’œuf, de pomme de terre et d’huile d’olive), le puchero (sorte de pot-au-feu espagnol), le migas (plat ancien avec une base de pain sec à l’ail revenu dans de l’huile d’olive ou de la graisse de mouton ou de porc puis agrémentée selon les traditions de divers légumes ou féculents), sans oublier bien entendu les biscuits de Noël !

Profiter de l’Andalousie dans un gîte en pleine nature

Après avoir découvert les merveilles de l’Andalousie, visité ses parcs naturels, apprécié ses panoramas, s’être baigné.e dans ses eaux turquoise, avoir goûté à sa gastronomie et avoir dansé dans ses fêtes, pourquoi aller terminer la journée dans un hôtel bondé et impersonnel ? En louant un gîte en pleine nature, tu pourras profiter de l’expérience Andalouse sans interruption, du début à la fin de ton séjour.