Chambre d'hôte Seine-Maritime

Chambre d'hôte Seine-Maritime

En savoir plus sur chambre d'hôte Seine-Maritime
En savoir plus sur:

Chambre d’hôte Seine Maritime

La Seine-Maritime est une région relativement privilégiée : à proximité directe de la région parisienne, son climat tempéré et la mer attirent de nombreux citadins qui viennent y chercher le supplément d’espace et d’air iodé qui leur fait défaut à Paris. C’est pour cela que les chambres d’hôte en Seine-Maritime sont si recherchées. À une heure de route de l’agglomération parisienne, la Seine-Maritime propose des sites d’une exceptionnelle richesse. La palette de couleurs et la lumière changeante ont séduit de nombreux peintres impressionnistes qui ont puisé dans ces lieux leur inspiration. Laisse toi bercer par le bruit du ressac contre le pied des falaises et hume ces senteurs aux accents marins qui te font te sentir à des années lumières des grands centre urbains. Ici, tu vis et respires l’instant présent en oubliant tous les soucis du quotidien.

Que ce soit sur la côte d’albâtre, dans la vallée de la Seine où dans les petits ports de pêche, en louant une chambre d’hôte en Seine-Maritime, tu pourras découvrir des endroits cachés aux creux des vallées et admirer des panoramas époustouflants. Enfin la ville du Havre, entièrement reconstruite après guerre, propose un ensemble architectural moderne, classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Le Havre est aussi restée célèbre dans le patrimoine artistique pour le tableau Claude Monet Impressions soleil levant, point de départ du courant des peintres impressionnistes en France.

La proximité avec la mer

La nature est profondément influencée par la proximité de la mer. Ici c’est le pays des vastes prairies à peine vallonnées du plateau normand qui se terminent sur un littoral fait de hautes falaises. Entre ces falaises, quelques fleuves côtiers percent le plateau normand, donnant naissance à des vallées verdoyantes qui se terminent entre d’imposantes falaises, dans la frénésie d’un port de pêche.

La côte d’albâtre

Les falaises qui dominent le littoral normand entre l’embouchure de la Seine et de la Bresle et se poursuivent plus au nord dans la Somme, constituent la côte d’albâtre, une suite de falaises qui termine le plateau du pays de Caux. La nature de la côte implique au mieux des plages de sable noir et au pire des plages de galets étroites et peu propices aux bains de soleil classiques. Les quelques plages de sable blond se trouvent au pied des falaises, au sein de petites criques très recherchées.

La côte d'albâtre propose d’autres curiosités comme la spectaculaire aiguille d’Étretat rendue célèbre par Arsène Lupin. Plus loin tu pourras admirer les falaises du Tréport, qui figurent parmi les plus hautes de France, surplombant la mer d’une hauteur de plus de 100 mètres. Cette côte d’albâtre est aussi réputée pour ses lieux de villégiature et a été immortalisée par les peintres impressionnistes qui en appréciaient la lumière au coucher du soleil. En louant une chambre d’hôte en Seine-Maritime dans un des ports de la côte d’albâtre, tu pourras partir sur les traces laissées par les peintres impressionnistes et te laisser porter à ton tour par la captivante lumière qui se dégage du paysage au coucher du soleil.

La vallée de la Seine

Le parc naturel régional des boucles de la Seine protège une vaste zone forestière établie dans la vallées de la Seine, entre Rouen et Le Havre. Il s’agit d’un véritable poumon vert constitué entre deux pôles industriels qui amènent une touche de respiration pour les habitants des centres urbains de Rouen et Le Havre. Creusée dans le plateau normand, la vallée de la Seine constitue une trouée sauvage où la nature reprend ses droits. Lorsqu’on descend le long de la Seine vers l’embouchure, c’est une suite de petites villes où les maisons en colombages abondent, et où les abbayes normandes succèdent aux châteaux médiévaux et aux manoirs. Si tu souhaites venir dans une chambre d’hôte en Seine-Maritime, la vallée de la Seine est assurément le choix idéal pour la diversité des paysages qu’elle propose.

Un éventail de choses à faire

Les activités de plein air les plus répandues dans la région sont les activités nautiques sur la Seine, où les randonnées à pieds, à cheval ou en VTT le long de la vallée de la Seine où à la découverte du plateau normand. Le port de plaisance de Le Havre, situé en plein centre ville, dispose par ailleurs d’une grande capacité d’accueil et est un des premiers ports croisiéristes de France.

Les activités nautiques

La vallée de la Seine est assurément une zone ou le canoë-kayak et les autres activités nautiques de rivière sont le plus développées en Seine-Maritime. Mais la côte d’albâtre et surtout le port du Havre (1ère ville nautique de France) proposent des activités de sports nautiques en mer pour tous les goûts et tous les niveaux. Si tu souhaites t’exercer à la voile, au catamaran, au kayak de mer ou à d’autres sports marins les nombreuses chambres d’hôtes en Seine-Maritime dans le villes de Le Havre, Fécamp ou Dieppe t’accueilleront volontiers pour tes prochains week-ends sportifs.

Les randonnées

La zone la plus attrayante pour les randonneurs car offrant les paysages les plus diversifiés de Seine-Maritime est sans nul doute la vallée de la Seine. Il n’en reste pas moins que le plateau normand et ses vastes étendues à peine vallonnées sont également prisées pour les amateurs de randonnées à cheval. En effet la Normandie est un territoire d’élevage équin, et nombreux sont les centrés équestres disséminés sur le plateau normand, proposant des randonnées ou excursions. Les centres équestres disposent généralement de chambres d’hôte en Seine Maritime, facilitant ainsi l’accueil des amoureux du cheval.

Les Températures

Le climat de la Seine-Maritime est assurément océanique caractérisé par des températures douces et régulières, des pluies abondantes en toutes saisons et un temps qui peut changer rapidement. Les vagues de froid comme de chaleur sont un phénomène rare qui est peu courant sur le plateau normand. Le vent est beaucoup plus présent dans la bande côtière qu’à l’intérieur des terres et les températures plus douces. Il faut compter 5° de plus sur la bande côtière en comparaison des températures enregistrées dans le pays de Bray.

Le printemps

Le printemps est doux et pluvieux avec de faibles écarts de températures et un montée progressive de celles-ci. On enregistre des moyennes saisonnières comprises entre 4° et 10° en mars à Dieppe et de 12° à 19° en juin.

La saison estivale

L’été est doux sans être trop chaud et toujours humide. Au plus fort de l’été, les températures vont se situer entre 14° et 21°. C’est la saison la plus adéquate pour les franciliens de venir profiter de la campagne normande dans leur maison de campagne en Seine-Maritime.

L’automne

Les températures se rafraîchissent doucement mais l’arrière saison ne se poursuit pas au-delà du mois de septembre (entre 12° et 20° à Dieppe). Alors que les pluies deviennent plus importantes au fur et à mesure que l’on progresse ver l’hiver. Le mois de novembre enregistre des températures moyennes comprises entre 6° et 12° à Dieppe et pour décembre on se situe entre 2° et 7°.

La saison hivernale

L’hiver est globalement doux et le gel et la neige restent des phénomènes exceptionnels, surtout sur la zone côtière. Les températures minimales à Dieppe pendant l’hiver se situent entre 2° et 4° de décembre à mars alors que les maximales sont comprises entre 7° en décembre et 10° en mars. Bien que les températures négatives soient rares, le gel et la neige peuvent parfois surprendre les normands. Il faut en effet compter sur une dizaine de jours de gel par an sur la côte jusqu’à une cinquantaine de jours de gel dans la vallée de la Seine.