Chambre d'hôtes Meuse

Chambre d'hôtes Meuse

En savoir plus sur Chambre d'hôtes Meuse
En savoir plus sur:

Chambre d'hôtes Meuse

Si vous avez toujours rêvé de partir en vacances quelques jours dans le Grand Est de la France, alors les chambres d’hôtes de la Meuse sont faites pour vous. En effet, la Meuse est une destination bien connue des voyageurs séjournant en Lorraine, notamment par sa grande culture historique. De fait, c’est en Meuse que nous pouvons retrouver la ville de Verdun, au lourd passé historique. Mais aussi, tenant son nom de la rivière de la Meuse qui la traverse, le département offre une superficie de plus de 6 200 km² à découvrir.

Un département à découvrir

Si la Meuse est principalement connue pour le rôle qu’elle a joué lors de la première guerre mondiale, peu de personnes connaissent la beauté des paysages du département. Pourtant, la Meuse fait partie du Grand Est français, élu plus beaux territoires par beaucoup de voyageurs. De surcroît, elle partage ses bords avec un certain nombre de départements dont la réputation n’est plus à faire. Par exemple, en logeant en chambre d’hôtes en Meuse, vous aurez également l’occasion de visiter les magnifiques Vosges ou encore les Ardennes. D’autant plus, la Meuse partage ses frontières avec la Belgique.

Bien que la Lorraine déborde de lieux à voir, la Meuse n’a rien à envier aux autres départements. De fait, le département attire de nombreux visiteurs chaque année grâce à ses forêts, ses étangs et ses cols de montagnes. Par exemple, la Meuse partage ses territoires avec la Région Naturelle de l’Argonne. D’une superficie de 2 100 km², l’Argonne est principalement constituée de forêts et d’étangs. C’est donc par ses forêts que la Région Naturelle de l’Argonne rejoint la Meuse. Notamment, au sud du département, vous aurez l’occasion de vous promener dans la Forêt Domaniale de Beaulieu, ainsi que dans la Forêt Domaniale de Lachalade. Dans ces dernières, vous aurez l’occasion d’observer une flore riche et diversifiée, celles-ci étant peuplées d’Hêtres et de Chênes, d’Alisiers, de Bruyères Cendrées, ou encore de la rare Lathrée Écailleuse.

En suivant les sentiers balisés, vous aurez peut-être aussi la chance de rencontrer quelques curieux habitants. En effet, y vivent nombreux chevreuils, chauves-Souris, ainsi que l’assez rare coléoptère du nom de Lucarne Cerf-Volant. Mais les Forêts d’Argonne ne sont pas les seuls territoires à voir en Meuse. De fait, nombreux voyageurs viennent en Meuse pour visiter l’Étang de Woëvre. Ainsi, avec une superficie de près de 6 000 hectares, l’étang protège un grand nombre d’espèces animales et florales. Entouré de forêt, l’étang voit naître chaque année plusieurs espèces d’oiseaux migrateurs et nicheurs, comme la Grue Cendrée ou le Butor Étoilé. Originellement formé pour la pêche au poisson, l’étang comporte naturellement des espèces phares, comme la Carpe Commune. Concernant les mammifères, vous aurez peut-être la chance d’y apercevoir un Chat Forestier, espèce menacée et protégée.

Pour ce qui est de la flore, le Séneçon des Marais représente la spécialité de l’étang. Pour finir, en prenant une chambre d’hôtes en Meuse, vous pourrez visiter la belle Réserve Naturelle Régionale de l’Étang d’Amel. D’une superficie de plus de 140 hectares, la réserve est protégée par le Conservatoire d’Espaces Naturels de Lorraine pour sa richesse ornithologique. En effet, l’Étang d’Amel accueille toute l’année plusieurs espèces d’oiseaux, tels que des Grèbe Huppé, des Busards de roseaux ou encore des Rousserolles, espèces menacées. Pour ce qui est des plantes, l’étang protège également quelques espèces menacées comme le Potamot à Feuilles Aiguës, ou encore la Grande Douve. Pour finir, le territoire est aussi connu pour sa grande population d’amphibiens, grâce à ses Rainettes Vertes et ses Tritons Crêtés.

Des loisirs en pleine nature

Si la Meuse protège de nombreuses espèces animales et végétales, ainsi que plusieurs espaces naturels, le département propose également des activités en pleine nature pour votre plus grand plaisir. Notamment, parmi les lieux que nous avons pu citer plus haut, plusieurs offrent aux amoureux d’aventure de nombreux sentiers de randonnées pédestres et VTT. C’est notamment le cas des Forêts d’Argonne meusiennes, depuis lesquelles vous pourrez l’étang des Bercettes. Mais aussi, les randonnées autour de la Réserve Naturelle de l’Étang d’Amel amèneront vos pas jusqu’aux deux observatoires de la réserve. Les sentiers, pouvant atteindre 8 km, vous feront traverser des bois, des passerelles et des pâturages où vous pourrez apercevoir des Konik Polski, chevaux typiques de la région. Depuis l’observatoire, vous serez à l’endroit idéal pour observer les nombreux oiseaux migrateurs peuplant l’étang. Parmi les randonnées favorites des visiteurs, se trouve le sentier autour de l’Étang de Lachaussée et du Domaine du Vieux Moulin, d’une durée moyenne de 4 heures.

Mais si vous préférez les sports nautiques aux sports terrestres, alors vous serez comblés par le Lac Madine. Avec une superficie de 11 km², le lac propose de nombreux sports aquatiques grâce à ses trois bases de loisirs. Situées sur plusieurs communes de la Meuse, comme Nonsard et Butte de Montsec, les bases de loisirs proposent des cours de voiles grâce à leurs écoles de voiles, ainsi que des sentiers équestres grâce à leurs centres équestres. Vous aurez également l’occasion d’y essayer du paddle, du canoë kayak, du catamaran et de la planche à voile pendant leurs journées découvertes. Par ailleurs, vous pouvez rejoindre le lac depuis un sentier de randonnée à vélo, faisant le tour de la Madine depuis Montsec.

Des vacances agréables en été comme en hiver

En prenant des chambres d’hôtes en Meuse, vous vous assurez des vacances agréables en été comme en hiver! En effet, les températures en Meuse sont très équilibrées. Bien qu’elles soient un peu plus fraîches que le sud de la France, elles offrent tout de même un été relativement ensoleillé. Généralement, les températures dépassent légèrement les 20 °c, permettant ainsi à ses habitants de respirer même pendant les fortes chaleurs. Ainsi, il est conseillé de prendre des vêtements assez couvrants, car les forêts du département peuvent être légèrement fraîches.

En revanche, en hiver, les températures sont régulièrement en dessous des 5°c. Moins froides que celles du grand nord français, elles sont tout de même piquantes particulièrement pendant les mois de janvier et de février. De ce fait, n’oubliez pas les incontournables bonnets et gants, pour profiter au maximum de la région ! Également, si vous souhaitez visiter les étangs et les forêts humides du département, les bottes de pluie sont fortement conseillées !